Etalonnage évolutif de la tourelle de hausse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Etalonnage évolutif de la tourelle de hausse

Message  Jean-Pierre le Ven 31 Oct - 1:36

Bonjour,

Réaliser l'étalonnage de la tourelle de hausse est fastidieux.
Les ensembles arme/lunette réagissent plus ou moins fortement aux variations de températures, par exemple entre l'été et l'hiver. Cela entraîne que l'étalonnage réalisé n'est plus juste, essentiellement aux grandes distances de tir (supérieures à 30 mètres)
Cela oblige à refaire l'étalonnage de la tourelle de hausse : c'est toujours fastidieux.


Depuis quelques temps, j'utilise une méthode qui permet de faire évoluer rapidement et simplement l'étalonnage de la tourelle de hausse. Avec de plus un visuel net, propre et parfaitement lisible.

Préambule :
Afin de ne pas travailler sur des données théoriques, mais concrètes et correspondant réellement à mon ensemble arme/lunette/munition, je fixe un scotch blanc autour du barillet de la tourelle de hausse. Puis, au cours d'une séance, j'étalonne normalement ma tourelle en marquant sur le scotch blanc les repères constatés de 10 m à 50 m (pour les distances de 7, 8 et 9 m je ne les marque pas car j'utilise la contre visée Mildots par rapport à la correction 10 m de la tourelle)

Méthode :
A la maison, je retire proprement le scotch blanc du barillet de la tourelle de hausse : j'obtiens alors une bande dont la longueur correspond à la circonférence du barillet et la surface contient l'étalonnage des distances de 10 m à 50 m

A l'aide de mon imprimante/scanner, je scanne ce bandeau à 300 DPI pour avoir une bonne définition et une grande image. Je sauvegarde ce scan dans un fichier BMP.

A partir de maintenant, je travaille sous Photosh*p
Vous pouvez utiliser n'importe quel logiciel de dessin ou de retouche photo sachant travailler avec des calques.

Sous Photosh*p j'ouvre le document BMP contenant le scan de la bande montrant l'étalonnage de ma tourelle.
=> Puis en-dessous de ce scan, je recrée avec les outils trait et caractère, l'étalonnage bien proprement et en couleurs (c'est plus lisible)

 L'astuce très importante de la méthode est que chaque repère de distance se trouve dans un calque indépendant : cela permet de déplacer latéralement (avec les flèches du clavier) un repère de distance le long de l'échelle indépendamment des autres repères de distance. Très utile pour faire évoluer simplement l'étalonnage par la suite et selon les besoins.

Je sauvegarde ce document Photosh*p, de façon à pouvoir le réutiliser par la suite.




J'imprime alors ce document sur une feuille de papier, puis je découpe la bande d'étalonnage.
Je la fixe sur la face adhésive d'un scotch transparent en veillant à laisser une marge adhésive au-dessus et en dessous de la bande d'étalonnage :

Il ne reste plus qu'à scotcher cette bande sur le barillet de la tourelle de hausse

Lors de la prochaine séance de FT, je zérote ma lunette à 25 m, puis je déverrouille le barillet de la tourelle de hausse et sans changer les clics, je positionne le repère 25 m à la bonne position. Je verrouille alors le barillet de la tourelle de hausse.
C'est prêt.

-----

L'étalonnage ne devient plus bon :
la saison changeant, je constate que l'étalonnage n'est plus bon aux grandes distances de tirs (généralement supérieures à 30 m)
En cours de séance FT, je note les corrections à apporter (par exemple : le 38 devrait être sur le 40, le 41 devrait être sur le 43, etc...)

De retour à la maison, j'ouvre mon document d'étalonnage sous Photosh*p et je déplace les calques à corriger vers leur position corrigée en fonction des notes que j'avais relevées en cours de séance FT.
Pour les autres repères aux grandes distances de tir, je les répartis harmonieusement à la place qu'ils devraient occuper par rapport aux repères recalés en bonne place.

Important : je sauvegarde le document corrigé de façon à toujours avoir la correspondance entre le document en cours et l'étalonnage en cours d'utilisation sur la tourelle de hausse.

Puis j'imprime, je découpe la bande étalonnée, je la fixe sur du scotch et je fixe le tout sur la tourelle à la place de l'ancienne bande d'étalonnage.

Zérotage à 25 m en cours de séance FT, puis positionnement du repère 25 m à la bonne position.

-----

Voilà, cette méthode toute simple et rapide, me permet d'avoir :

  • un étalonnage propre, net et très lisible sur la tourelle
  • un étalonnage rapidement et facilement évolutif, tranquillement à la maison



-----

Autres solution : ( non testée )
Imprimer directement sur feuille adhésive blanche "spécial imprimante". Ces feuilles sont utilisées pour imprimer des logo adhésifs, nous les trouvons en papeterie. On découpe alors la bande d'étalonnage et on la colle directement sur le barillet de la tourelle de hausse.

-----
En exemple, ci-joint le fichier Photosh*p d’étalonnage de ma tourelle :
Celui-ci correspond à mon ensemble arme/lunette-diamètre barillet/munition, mais pouvez l'adapter en allongeant ou en rétrécissant l'échelle selon le diamètre du barillet de votre tourelle et en plaçant les repères aux bons endroits.

=>   - téléchargement du fichier Photosh*p -

Bonne utilisation...
avatar
Jean-Pierre
Pilier
Pilier

Messages : 1945
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 61
Localisation : La Saulce, Près de Gap (05)

http://sirius.jpr.pagesperso-orange.fr/astro/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum